Chat | Daily Search | My GenForum | Community Standards | Terms of Service
Jump to Forum
Home: Surnames: Duplessis Family Genealogy Forum

Post FollowupReturn to Message ListingsPrint Message

Re: Maurice Le Noblet DUPLESSIS
Posted by: Claude dulac (ID *****3577) Date: December 17, 2006 at 04:17:46
In Reply to: Maurice Le Noblet DUPLESSIS by Claude dulac of 260


L'ex-premier ministre Maurice Duplessis descend bien d'un Indien

Extrait du journal La Presse, 30 décembre 1989

Par ailleurs, tout indique que Maurice Duplessis descendait d'un indien mascoutin, écrit Vachon dans un autre texte. La généalogie du fondateur de l'Union nationale a été dressée par l'historien Raymond
Douville, Trifluvien comme Duplessis.

Il était le fils de Nérée Duplessis et de Marie Genest, petit fils de Joseph Duplessis et Marie-Louise Lefebvre-Descô teaux et arrière petit-fils de Joseph Duplessis époux de Rosalie Caron. Ce dernier était le fils d'Isidore Duplessis et de Marie-Emilie Rouette, et petit-fils de
Jean-Baptiste, dit Duplessis, et de Françoise Vacher.

Ces derniers se sont mariés en 1740 et leur contrat de mariage mentionne le fait que Jean-Baptiste était né de père et de mère inconnus et que son âge était inconnu. Il semble bien qu'il n'ait pas eu de nom proprement à lui puisqu'il se fait appeler "dit Duplessis".

On a découvert par ailleurs qu'un jeune esclave indien mascoutin, âgé de trois ans, a été baptisé à Détroit , le 10 juin 1714, qu'il était la propriété de Louis Gastineau dit Duplessis, qui lui avait servi de parrain et qui l'avait nommé Jean-Baptiste.

On a aussi découvert que, plus tard, Jean-Baptiste dit Duplessis a
choisi, pour être parrain de son premier enfant, Jean-Baptiste
Gastineau, fils de Louis Gastineau dit Duplessis.

Il est presque certain que l'ancêtre de Maurice Duplessis, époux de
Françoise Vacher, et l'esclave de Louis Gastineau furent un seul et
même homme. Indien pur sang ou métissé ? Cela est une autre question,
écrit M. Nadeau (sic) qui ajoute que les deux Gastineau dont il est
question ont tous deux eu des enfants naturels avec des Indiennes.

Jean-Baptiste a pu être du nombre. Pourtant, vu le statut d'esclave
du jeune Mascoutin lors de son baptême, je suis enclin à penser, pour
ma part, qu'il était Indien de père et de mère, ajoute l'auteur.

L'auteur ajoute que M. Douville a discuté avec "le cheuf" de sa
généalogie et que celui-ci s'était montré fier de compter un Indien
parmi ses ancêtres.

M. Nadeau (sic), qui est un ancien conservateur des Archives
nationales du Québec et qui a été directeur général des Presse de
l'université Laval, a aussi été l'un des grands responsables du
Dictionnaire biographique du Can ada.

Il explique que le titre de son livre, "Ramas", est emprunté à certaines Relations des Jésuites de la Nouvelle-France, dont ledernier chapitre est intitulé "Ramas de diverses choses".

p.s. Ce texte publié dans la Presse est extrait d'un volume de André Vachon, intitulé Ramas. Et André Vachon s'est inspiré d'un texte de Raymond Douville, publié dans les Cahiers des Dix, 1974, vol. 39., p.85-117



Notify Administrator about this message?
Followups:

Post FollowupReturn to Message ListingsPrint Message

http://genforum.genealogy.com/duplessis/messages/180.html
Search this forum:

Search all of GenForum:

Proximity matching
Add this forum to My GenForum Link to GenForum
Add Forum
Home |  Help |  About Us |  Site Index |  Jobs |  PRIVACY |  Affiliate
© 2007 The Generations Network