Starting Sept. 30, 2014, Genealogy.com will be making a big change. GenForum message boards, Family Tree Maker homepages, and the most popular articles will be preserved in a read-only format, while several other features will no longer be available, including member subscriptions and the Shop.
 
Learn more


Chat | Daily Search | My GenForum | Community Standards | Terms of Service
Jump to Forum
Home: Surnames: Filion Family Genealogy Forum

Post FollowupReturn to Message ListingsPrint Message

Antoine FILION, 1637 - m. Anne d'Anneville, 16 aout 1664. a Paris
Posted by: Papi Tom (ID *****2914) Date: May 16, 2005 at 17:39:14
  of 85

ANTHOINE FILION 1637 - 1668

Fils d'un maître corroyeur, un artisan spécialisé dans l'assouplissement des cuirs après tannage, André Filion et de Gabrielle Semberg. Originaire de la paroisse de Saint-Germain l'Auxerrois, à Paris.

Anthoine Filion, est né vers 1637, il devient maître chaudronnier. Un chaudronnier fabrique, vend ou répare des objets en tôle ou en cuivre, rivés, emboutis ou estampés. Le 16 août 1664, il épouse en la paroisse St-Germain de l'Auxerrois de Paris, Anne d'Anneville, fille de Brice d'Anneville et de Marguerite LeRoy. Le couple a deux enfants, avant de s'embarquer pour Québec, vers 1665, puis deux autres après leur arrivée, dont Jean Filion, le cadet, né le 31 octobre 1667 et baptisé le 1er novembre.

Jean Filion est l’unique maille de filiation qui unit un grand nombre de Filion d’aujourd’hui à l’ancêtre Antoine Filion. Au recensement de 1681, Jean Filion travaille à Beauport comme domestique chez son oncle Michel. Après la signature d'un contrat de mariage rédigé par le notaire François Genaple, Jean Filion, épouse le 3 mai 1695, Françoise Sénard, fille de l’ancêtre Breton, René Sénard et de Françoise Philippeau. Le couple Filion/Sénard a huit enfants à Saint-Joachim, près de Sainte-Anne du Petit Cap, dont deux filles et un fils.
La première, Marie-Joseph Filion, épouse en 1724, Michel DeLavoye (Lavoie), et ensemble ils ont dix enfants, dont l’aîné Michel Lavoie, qui épouse Marie-Louise Simard, en 1753.

La deuxième, Marie-Geneviève Filion, épouse François-Xavier Gagné, dont encore deux filles tissent d'autres liens. La première, Louise Gagné avec Paul Simard, en 1742 et Marie-Anne Gagné avec Joseph Amiot-Villeneuve.

Puis le troisième, le fils, Jean Filion, s'est marié le 21 novembre 1729, avec Marie-Anne Bolduc. Des dix enfants du couple, c'est leur fils Zacharie Filion, qui épouse Suzanne-Ursule Gauthier, en 1764 et crée le lien avec leur fille Marie-Théophile Filion, née en 1777, qui épouse en 1798, Joseph Simard.

Au recensement de 1667, Anthoine Fillion, 30 ans, est à Notre-Dame-de-Québec, avec sa femme, 20 ans et Pierre 10 ans. Ce dernier a plutôt 10 mois, car sa mère n'aurais eu que 10 ans pour lui donner naissance. En 1681, Anne n'a que 31 ans, ce qui aurait du lui donner 17 ans environ, au recensement de 1667.

La mort fauche l'ancêtre Anthoine Filion prématurément car, le 28 novembre 1669, Anne d'Anneville contracte une seconde union, avec Jean Charron, dit Laferrière, à Québec.

Anne d’Anneville, femme forte, décède à l’Hôtel-Dieu de Québec, le 26 juin 1711.

La signification du patronyme Filion est une variante de "filhon", mot ancien qui, en France méridionale, est un diminutif de fils, désignant plus spécifiquement un petit enfant, un jeune garçon, généralement le dernier-né d'une famille.


Notify Administrator about this message?
Followups:
No followups yet

Post FollowupReturn to Message ListingsPrint Message

http://genforum.genealogy.com/filion/messages/63.html
Search this forum:

Search all of GenForum:

Proximity matching
Add this forum to My GenForum Link to GenForum
Add Forum
Home |  Help |  About Us |  Site Index |  Jobs |  PRIVACY |  Affiliate
© 2007 The Generations Network